Comment soigner une mycose vulvaire naturellement ?

L’appareil génital de la femme est exposé à de nombreuses infections avec des causes diverses. Parmi ces nombreuses maladies, figure les mycoses vulvaires. Certaines ignorent ce que c’est mais vous découvrirez certains symptômes de cette infection. Ceci étant, la mycose vulvaire se manifeste majoritairement par des démangeaisons, des écoulements d’une couleur blanchâtre, des pertes jaunes et parfois pertes blanches etc.

Si vous avez déjà été victime de ces symptômes, vous souffrez inéluctablement d’une mycose vulvaire. En effet, la mycose vulvaire est l’une des infections les plus récurrentes qui affectent la femme. Et lorsqu’elle apparaît, il faut impérativement la traiter pour éviter qu’elle ne s’aggrave. Heureusement pour vous, il existe des astuces naturellement qui permet de la traiter.

A voir aussi : Comment faire baisser les triglycérides naturellement ?

Mycose vulvaire : Définition, causes, manifestations

Encore appelée « candidose vaginale » ou « mycose vaginale », la mycose vulvaire est une infection génitale causée par la prolifération d’un champignon : le candida albicans. Il s’agit en réalité d’une levure qui se retrouve dans la vulve et dans le système digestif. Bien évidemment, elle ne présente aucun danger.

Causes de la Mycose vulvaire

Le Mycose vulvaire apparait lorsqu’il y a une prolifération de la levure candida albicans. Cette multiplication se déclenche à la suite de plusieurs phénomènes. Plus clairement, il existe des facteurs qui favorisent cette prolifération. Il s’agit de :

A lire aussi : C'est quoi la maladie de l'autisme ?

  • L’affaiblissement du système immunitaire ;
  • les pilules contraceptives ;
  • l’usage d’un savon de toilette trop agressif ;
  • la consommation d’alcool et de tabac ;
  • le port de sous-vêtements en tissus synthétiques ou des vêtements trop serrés ;
  • une vie sexuelle très intense et non protégée ;
  • le diabète ;
  • le stress important

Manifestations de la Mycose vulvaire

La Mycose vulvaire se manifeste par des démangeaisons au niveau du vagin et des écoulements blanchâtres épais. Il peut toutefois arriver que ces pertes deviennent verdâtres ou jaunâtres et dégagent une odeur désagréable (odeur de poisson).

Lorsque vous vous retrouvez dans ce cas-ci, veillez immédiatement à vous rendre chez un médecin spécialiste. Car, elle pourrait s’empirer au point de vous poser des problèmes de fertilité.

Quels sont les remèdes naturels pour soigner la mycose vulvaire ?

Il existe plusieurs astuces naturelles pour soigner la mycose vulvaire. Mais attention, ceux-ci ne font pas office de remède efficace pour une infection assez développée.

soigner une mycose vulvaire naturellement

L’ail

L’ail est une astuce de grand-mère efficace contre la mycose vulvaire. Il possède des propriétés antibactériennes, antibiotiques, antifongiques, anti-inflammatoires et antimicrobiennes. Pour l’utiliser, il suffit de prendre deux gousses d’ail puis le découper dans un verre d’eau.

On vous recommande de le faire le soir, le laisser tremper dans l’eau toute la nuit puis le boire le matin. Il faut avouer que l’ail n’a pas un gout très agréable. Elle demeure toutefois un remède efficace.

L’huile végétale de noix de coco

L’huile végétale de noix de coco est considérée comme une anti-levure naturelle. Elle active et stimule le système immunitaire, atténuant ainsi l’inflammation et l’irritation. Pour l’utiliser, c’est assez simple, il suffit de prendre une cuillère à soupe d’huile végétale de coco, puis y plonger du coton. Ensuite, retirez-le pour l’appliquer sur les endroits qui vous démangent. C’est également l’un des remèdes efficaces contre la mycose vulvaire.

Les pépins de pamplemousses

Les extraits de pépins de pamplemousse sont efficaces dans le traitement de l’infection par le candida albicans. Ils possèdent des propriétés antifongiques et antibactériennes. En ce qui concerne la posologie, vous devez en extraire au moins 5 gouttes et ensuite, le diluer dans une cuillère à café d’huile de sésame. Il faudra ensuite l’imbiber sur un tampon hygiénique et le porter pendant 3 heures de temps par jour, et ce, durant 7 jours.

L’Aloe verra

L’aloe vera est une plante assez vertueuse. Elle possède des propriétés antioxydantes, antibactériennes, antifongiques et hydratantes sur les muqueuses de l’organisme. Pour l’utiliser, il suffit d’appliquer le gel d’aloe vera sur les parties qui vous démangent, les parties infectées. Faites-le deux fois par jour, tous les jours.

Contrôler son stress, son alimentation

Le stress et l’alimentation sont des facteurs qui peuvent favoriser la prolifération du candida albicans. Alors, si déjà vous arrivez à les modifier, il devrait y avoir une très grande amélioration. Par ailleurs, il est conseillé de consommer les aliments riches en probiotiques et les aliments anti-moisissures.

Catégories de l'article :
Santé