Comment renforcer son immunité naturellement ?

L’immunité est la capacité de l’organisme à se défendre face aux attaques de maladies, virus, bactéries et à éliminer toutes substances qui lui sont étrangères nocives. Ainsi, booster ses défenses immunitaires commence avant tout par une bonne hygiène de vie (faire du sport, respecter les heures de sommeil, avoir une alimentation saine et équilibrée…).

Il est aussi possible d’utiliser certains produits naturels à l’instar des vitamines, des oligoéléments et des huiles essentielles. Dans ce contexte, nous avons fait le point sur la manière de s’immuniser et de renforcer son immunité naturellement. Si vous recherchez de bonnes astuces à ce sujet, alors consultez la suite de ce guide.

A découvrir également : Compatibilité entre la beauté bio et le luxe ?

Avoir une bonne hygiène de vie

La consommation tant modérée qu’abusive de tabac et d’alcool, mais aussi l’anxiété et la pollution sont des facteurs qui ont tendance à affaiblir l’immunité. Il en est de même pour la malnutrition, la sédentarité, l’obésité ainsi que la forte exposition aux toxines. Pour commencer, vous devez à tout prix les éviter car ils sont nuisibles à l’immunité de l’organisme.

Aussi, sachez qu’une alimentation saine et une pratique d’activité sportive sont nécessaires pour renforcer votre système immunitaire. Le tout combiné à un état d’esprit optimiste, vous aurez toutes les cartes en main pour mieux résister aux maladies. D’ailleurs, saviez-vous que le rire et le fait de positiver favorisent vos défenses immunitaires ?

A découvrir également : Cancer du sein | A partir de quel âge ?

Favoriser un sommeil de qualité

Le sommeil est un facteur essentiel qui impacte fortement sur notre santé. Lorsqu’il est négligé, vous risquez d’en ressentir les effets très rapidement. C’est la raison pour laquelle le repos est très conseillé par les spécialistes en sommeil, car il aide à réduire la fatigue, le stress, et donc à renforcer votre système immunitaire.

Alors, le soir, privilégiez l’endormissement notamment grâce à des activités calmes telles que la lecture puis couchez vous tôt pour bien récupérer. Un adulte ou un enfant doit suffisamment dormir (entre 7 à 8 heures.) pour avoir une bonne immunité. Si vous le souhaitez, prenez aussi quelques minutes durant la grande journée pour faire une toute petite sieste. Celle-ci aura un effet bénéfique sur votre corps, car elle facilite le rechargement d’énergie de votre organisme.

renforcer son immunité naturellement

Faire du sport régulièrement

Le sport est une activité reconnue notamment pour ses effets bénéfiques sur l’organisme, à condition de ne pas trop se forcer sur l’entraînement. Pour renforcer vos défenses immunitaires, les spécialistes de santé conseillent de pratiquer régulièrement une activité sportive. Profitez-en pour vous relâcher, évacuer la pression quotidienne, etc.

Il faut savoir que le sport joue également un rôle clé sur le physique, le moral et la vitalité. De plus, il n’y a pas de planning strict à respecter vu que vous pouvez le pratiquer pendant toute l’année, même en hiver lorsque le moral est au plus bas et que vous êtes exposé à des risques de rhumes et de maladies.

Si vous n’êtes pas un adepte des activités physiques ou que vous n’avez pas trop de temps pour en faire, alors apprenez à gérer votre stress en respirant et en expirant. L’anxiété est un puissant oxydant pour le corps. En effet, il est tellement nocif qu’il peut entraîner une multiplication de cellules toxiques, pouvant aboutir à un cancer ou à une maladie. Alors, trouvez le temps de respirer profondément et de méditer, ne serait-ce que quelques minutes par jour. De cette manière, vous pourrez lutter efficacement contre le stress et booster de manière naturelle votre immunité.

Adapter son alimentation

L’alimentation est un pilier important de la santé et déterminera la résistance et l’efficacité de votre système immunitaire. Ainsi, pour renforcer vos défenses immunitaires, vous devrez impérativement adopter un régime alimentaire équilibré. Pour ce faire, abstenez-vous de consommer des plats transformés et industriels, qui sont trop riches en ingrédients raffinés, en matières grasses saturées et en sel. Apprenez plutôt à cuisiner des repas légers et à manger quotidiennement des aliments frais, non transformés.

En outre, dans le cadre d’une bonne alimentation, n’hésitez pas à diversifier au maximum les aliments consommés. Optez de préférence pour des protéines végétales, des céréales, des légumineuses, etc.

Catégories de l'article :
Santé