5 postures de yoga à faire le soir pour bien s’endormir

Avec tous les tracas du quotidien, vous avez du mal à trouver le sommeil la nuit. Vous avez besoin de vous relaxer pour tomber dans un sommeil profond et réparateur. Le Yoga est une activité de détente qui vous permet d’évacuer tout le stress accumulé durant la journée. Idéal pour votre routine du soir, non ? Voici donc cinq postures de yoga à faire le soir pour bien s’endormir.

1.      La posture de l’enfant

Cette posture est la base même pour « dormir comme un bébé ». Cette posture va vous permettre de vous recentrer sur vous-même, de ressentir chaque respiration comme apaisement. Au bout de quelques respirations, votre corps et votre esprit se préparent à aller vers un sommeil profond.

A lire aussi : Comment fonctionnent les prothèses auditives ?

Comment faire ? Installez-vous sur les genoux en veillant à coller vos talons à votre fessier. Ouvrez vos genoux légèrement. Puis pousser votre buste le plus loin possible (votre front devrait toucher le sol). Etirez vos bras en avant sur le sol. Puis commencez à respirer lentement pour vous détendre.

Si la posture vous fait mal, c’est que vous n’êtes pas bien installé. N’hésitez pas à arrondir le dos et à utiliser un bloc de yoga ou des coussins pour poser votre tête. Et si vos talons ne touchent pas vos fesses, mettez un plaid enroulé en-dessous. Le plus important est que vous soyez confortablement installé pendant l’exercice.

A lire également : Comment avoir des dents blanches naturellement ?

2.      La posture du papillon au repos

Cette posture est aussi appelée la posture de la déesse du sommeil. Avec un tel nom, difficile de ne pas la mettre dans cette liste ! Elle consiste à ouvrir la poitrine, les hanches et le bassin pour décompresser et évacuer toutes les tensions.

Comment faire ? Allongez-vous et pliez vos jambes de manière à ce que les deux plantes de pieds se joignent. Ouvrez les genoux et écartez vos bras les paumes tournées vers le plafond. Vous pouvez commencer par vous laisser envahir par le calme en fermant les yeux.

Certains vont plus loin en utilisant des sangles de yoga : enrouler les sangles à l’arrière de votre bassin puis passer par l’intérieur des cuisses pour les attacher autour de la cheville.

3.      La posture de la torsion allongée

Tout au long de la journée, vous accumulez des tensions dans le dos qui vont devenir des nœuds qui entravent votre sommeil. La posture torsion allongée va vous aider à dénouer ces nœuds pour soulager vos muscles du dos et votre colonne vertébrale.

Comment faire ? Allongez-vous sur le dos et collez vos jambes l’une contre l’autre. Ramenez les genoux sur votre ventre de manière à créer un angle de 90° avec les jambes. Ecartez les bras puis commencez le mouvement doucement. Tournez la tête vers la droite et les genoux vers la gauche. Puis refaite la même chose en sens inverse. (Tête vers la gauche et genoux à droite)

Veillez à garder les épaules au sol pendant l’exercice. Respirez profondément, rien ne presse. Et terminez avec la position du cadavre, sur le dos les bras le long du corps pour vous détendre.

4.      La posture de la chandelle

Breaking news : cette posture est un remède utilisé dans les hôpitaux indiens. Ses bienfaits ne sont plus à démontrer : elle permet de relâcher la pression qui pèse sur le cœur et les jambes et réajuste l’équilibre du système nerveux.

Comment faire ? Allongez-vous et placez vos mains sur le bas du dos. Levez vos jambes à la verticale en direction du plafond. Vos mains vous assureront l’équilibre.

Vous pouvez vous appuyer sur le mur pour réaliser cette posture. Vous ne souffrirez plus de jambes lourdes ce qui impactera sur la qualité de votre sommeil.

5.      La posture du cobra

La principale raison d’un sommeil léger et de la difficulté à trouver le sommeil reste des émotions trop chargées au cours de la journée. Avec la posture du cobra, vous allez ouvrir votre cœur et lâche prise. Ainsi, vous aurez l’équilibre émotionnel nécessaire à une bonne nuit de sommeil.

Comment faire ? Mettez-vous sur le ventre et écartez vos jambes au même niveau que vos hanches. Puis poussez doucement à l’aide de la paume des mains pour relever votre buste. Respirez profondément puis descendez tout doucement au sol.

Catégories de l'article :
Santé