Ménopause : 5 solutions naturelles pour réduire ses symptômes

S’il y a une étape que les femmes redoutent le plus en vieillissant, c’est bien celle de la ménopause. Pour la plupart, elle survient dans la période d’âge de la cinquantaine. On compte parmi ses symptômes, les bouffés de chaleur, la libido défaillante, les sautes d’humeur, l’anxiété, les sueurs nocturnes, et peut-être même la prise de poids. Chaque femme arrive à surmonter les effets de la ménopause de différentes manières. Il existe cependant des solutions naturelles pour réduire ses symptômes. Nous vous en proposons quelques-unes qui vous permettrons de faire face à cette situation sans recourir aux hormones synthétiques.

L’utilisation de la ballote

A voir aussi : Apprendre à surmonter l'agoraphobie avec l'hypnose à Caen

La ballote est une plante qui aide les personnes anxieuses à se débarrasser de leur anxiété et à plus se détendre. Elle possède aussi les vertus d’un antidépresseur naturel et permet d’un autre côté de lutter contre le manque de sommeil créé par la ménopause. La ballote est donc une solution saine et naturelle pour réduire les symptômes de celle-ci.

Faire du sport

Le sport agit surtout sur le poids. Il aide à lutter contre la prise de poids qui fait partie des symptômes de la ménopause. D’un autre côté il permet aussi de gérer votre humeur. Vous pouvez donc vous baser aussi sur le sport pour canaliser les effets de cette étape de votre vie.

A lire aussi : Comment faire baisser les triglycérides naturellement ?

L’utilisation du mélilot

Le mélilot est une plante qui aide à retrouver une sensation de paix et de sérénité lorsqu’elle est ingérée. Il apaise et lutte contre les sautes d’humeurs qui sont des symptômes à part entière de la ménopause. Ce symptôme peut en effet faire de très gros dégâts dans la vie d’une femme ménopausée. Si elle est mal comprise par son entourage, elle risque alors de se retrouver isolée du monde. Pour une utilisation sécurisée, il est mieux de demander conseil auprès d’un médecin avant de débuter un traitement à base de mélilot.

Pratiquer la gemmothérapie

La gemmothérapie fait partir des nombreux domaines de la phytothérapie. Sa méthode est peu commune, mais très efficace pour réduire les symptômes de la ménopause. Pour la pratiquer, il est utilisé des jeunes plantes et souvent des bourgeons d’airelle ou de sorbier. L’airelle et le sorbier agissent respectivement contre les problèmes de vieillissement prématuré et les bouffées de chaleur.

Surveiller son alimentation

Comme à toute étape de la vie, l’alimentation joue un rôle primordial. Pour donc parvenir à réduire les symptômes de cette étape efficacement, il est d’abord important d’y préparer son corps à travers son alimentation. Vous devez consommer des plats natures et pas très gras. Insérez aussi dans vos repas une touche d’oméga 3 qui apparaît aussi comme un élément efficace contre les bouffées de chaleur causées.

Les femmes en ménopause ont pour habitude de se voir conseillé un traitement hormonal qu’elles ont parfois du mal à suivre régulièrement. Il existe des solutions que vous pouvez d’ores et déjà adopter pour espérer mieux vivre avec les signes de la ménopause.

Pratiquer la méditation et la relaxation

La méditation et la relaxation sont deux pratiques qui ont déjà fait leurs preuves dans le traitement de nombreux maux. Ce n’est donc pas une surprise que ces outils soient aussi efficaces pour réduire les symptômes de la ménopause. Effectivement, il a été prouvé que ces pratiques peuvent aider à équilibrer les hormones et à réduire le stress.

La pratique régulière de la méditation peut aider à atténuer l’anxiété, améliorer l’humeur et diminuer les bouffées de chaleur. Pour cela, vous pouvez intégrer des séances courtes dans votre routine quotidienne ou participer à des cours en groupe pour un accompagnement personnalisé.

De même, prendre du temps chaque jour pour se relaxer peut apporter beaucoup d’avantages durables sur la santé physique et mentale. La pratique du yoga est un excellent moyen pour atteindre cet état de relaxation tout en travaillant sa souplesse physique. Mais si cette activité ne convient pas, vous pouvez opter pour un massage ou des techniques respiratoires comme la cohérence cardiaque.

Vous devez noter qu’il faut être patient avant d’observer des résultats significatifs avec ces pratiques. Il faudra alors faire preuve d’une grande assiduité afin d’en extraire tous les bienfaits sur le long terme.

Utiliser des huiles essentielles pour soulager les bouffées de chaleur

Au-delà des pratiques de relaxation, l’utilisation d’huiles essentielles peut aussi s’avérer efficace pour soulager les symptômes de la ménopause, notamment les bouffées de chaleur. Les huiles essentielles sont des extraits naturels concentrés issus de plantes et contenant des propriétés bénéfiques pour le corps.

Certaines huiles sont particulièrement recommandées pour réduire les bouffées de chaleur. C’est le cas, par exemple, du géranium rosat qui a une action régulatrice hormonale et permet ainsi d’équilibrer la production d’oestrogènes dans l’organisme. Ce type d’huile doit être dilué avant utilisation car il peut être irritant sur la peau à l’état pur.

L’huile essentielle de menthe poivrée, quant à elle, est très utile en cas de sensation intense ou même brûlante due aux bouffées. Elle possède un effet rafraîchissant qui apaise instantanément la sensation désagréable provoquée par ces épisodes.

Vous devez être prudent lorsque vous utilisez des huiles essentielles. Vous devez faire le bon choix et savoir comment les utiliser sans danger. Effectivement, certaines huiles peuvent être incompatibles avec certains médicaments ou contre-indiquées chez certaines personnes.

Si vous cherchez une solution naturelle pour soulager vos symptômes liés à la ménopause, pensez aux huiles essentielles. Mais avant tout, n’oubliez pas de demander l’avis d’un professionnel pour une utilisation en toute sécurité et efficacité.

Catégories de l'article :
Santé