close

Comment enlever la mélanine des yeux naturellement ?

On sait aujourd’hui que les yeux ont une certaine couleur, dû à la présence de mélanine, ce pigment qui colore à la fois la peau, les cheveux et les yeux. La couleur de l’iris des yeux peut changer en fonction de l’apport plus ou moins intense en mélanine dans l’alimentation quotidienne. Est-il réellement possible de changer la couleur des yeux de manière naturelle ? On vous explique tout dans notre article.

D’où vient la couleur des yeux ?

La couleur des yeux est unique chez chaque personne. L’iris est comme une empreinte digitale. Le regard, chez quelqu’un, est unique dû à l’unicité de l’iris de chacun. L’iris ne contient qu’un seul pigment, contrairement à ce que l’on pourrait croire. On peut ainsi avoir l’iris marron, les yeux verts, bleus, noirs…

Lire également : Qui a le mépris pour les hommes ?

La pupille, elle, varie aussi en fonction de la présence de ce pigment brun-noir qui n’est autre que la mélanine. On n’observe aucunement la présence de pigment bleu ou vert dans l’œil, dans l’iris ou la pupille. Mais qu’est-ce qui donne donc la couleur aux yeux ?

La couleur des yeux provient de la quantité de mélanine présente dans les yeux. Par exemple, les yeux marrons, noirs ou bruns contiennent beaucoup de mélanine, tandis que les yeux bleus ou verts n’en contiennent que peu. La couleur de l’œil est aussi déterminée par la manière dont l’iris est structuré. Cette structure permet plus ou moins l’absorption de certaines couleurs du spectre lumineux.

A lire également : Qu'est-ce que le transgenre ?

Pour les yeux bleus, par exemple, l’iris absorbe la couleur rouge dans le spectre lumineux, et réfléchit la couleur bleue. Pour les yeux verts, on sait aussi que c’est la lumière verte qui est réfléchie. La couleur des yeux ne se décide pas à la naissance : c’est dans notre patrimoine génétique que sont inscrites les prédispositions.

Les gènes relatifs aux yeux sont multiples, tandis que jusqu’à présent, on pensait plutôt que nous portions en nous le gène des yeux marrons, verts, bleus, etc.

Changer la couleur de ses yeux : est-ce possible ?

Vous n’aimez pas vos yeux et vous avez envie de changer leur couleur sans passer par le port de lentilles ou une opération ? La mode et la tendance ont dangereusement vu certaines personnes aller grâce à des techniques d’intervention au laser, vers le changement de couleur d’yeux, aussi simplement que l’on change de couleur de cheveux.

Ces techniques ne sont pas recommandées car les yeux sont d’une haute fragilité. Le port de lentilles de couleurs est plutôt recommandé si vous souhaitez changer de regard et essayer la fantaisie. Aujourd’hui, suite à des recherches sur le glutathion, on entend beaucoup parler de la possibilité de modifier la couleur de l’iris et des yeux. Qu’en est-il ?

Aujourd’hui, certains facteurs extérieurs comme l’adaptation de l’alimentation peuvent contribuer à la modification partielle de la couleur des yeux ou tout du moins de l’iris. Testez vous aussi des aliments riches en glutathion !

Adapter son alimentation : le glutathion

En iridologie, on part du principe que tout est lié et que la couleur des iris reflète l’état général de l’organisme et des organes. Si tout est lié, notre alimentation peut dès lors influer sur la couleur des iris et leurs aspects.

Il se dit que certains aliments défavoriseraient la production de mélanine car ils sont riches en glutathion. Cet antioxydant inhibe la synthèse de la mélanine. En consommant des aliments crus riches en glutathion, vous pouvez voir la couleur de vos yeux évoluer sur plusieurs mois.

Privilégiez la consommation d’épinards crus, de carottes crues, de pommes crues, de pamplemousse, de tomates, d’asperges ou encore d’avocat et de pourpier. En consommant en plus de cela des aliments riches en vitamine C, vous augmentez les quantités de glutathion.

Les méthodes au miel, au citron ou encore aux gouttes dans les yeux sont déconseillées car dangereuses (risques d’allergies, etc.). Si vous tenez à changer la couleur de vos yeux, le conseil le plus judicieux et le moins dangereux reste l’utilisation de lentilles de contact.