Comment réussir son investissement locatif ?

L’investissement locatif permet de générer des revenus complémentaires afin d’arrondir ses fins de mois. Cela reste un élément classique pour se constituer un patrimoine. En effet, investir dans l’immobilier locatif revient à acheter un bien immobilier pour le mettre en location. Mais, pour cela, il vaut mieux suivre quelques conseils que vous pouvez trouver cet article.

La capacité d’investissement

A lire en complément : Tout savoir sur la retraite : découvrez ce guide complet

Avant de prétendre investir dans l’immobilier, vous devez connaître votre pouvoir d’achat. De ce fait, vous saurez dans quelle contrée vous pouvez acquérir votre bien et quel type de bien privilégier. De même, si vous devez souscrire à un prêt immobilier, vous pouvez vous rapprocher de votre banque pour connaître votre capacité d’emprunt et dans quelle mesure solder votre prêt.

Bien choisir le secteur géographique pour son investissement

Pour bien rentabiliser votre investissement locatif, vous devez privilégier les zones à forte demande d’occupation. Entendez par là, une région dont la population est en pleine croissance où les commodités ne se sont pas rares. La région doit donc être desservie par les transports en commun, équipée d’infrastructures commerciales, et doit être proches des écoles ou universités.

Lire également : SmartPay by Sogexia : comment ouvrir un compte bancaire pro ?

Privilégier la défiscalisation au lieu d’une rentabilité excessive

La rentabilité locative est souvent de 3 à 4 %. Mais, il faut noter qu’un investissement immobilier prend toujours de la valeur à long terme. En vous mettant dans le dispositif Pinel, vous pouvez déduire une partie de vos impôts sur six, neuf ou douze ans. Cette forme de défiscalisation vous permettra de payer moins d’impôts, même si le plafond de ces revenus locatifs est moins de la moyenne.

Souscrire à une garantie locative

La garantie locative auprès d’une compagnie d’assurance vous garantit le versement des loyers de votre bien immobilier. Même si votre locataire ne paie pas sa mensualité, l’assurance vous le versera contre 1,5 à 2 % du montant de vos loyers.

En suivant bien ces différents conseils, vous pouvez réussir facilement votre investissement locatif.

Vérifier la qualité du bien immobilier avant l’achat

La qualité du bien immobilier est un facteur clé de la réussite de votre investissement locatif. Vous devez donc être particulièrement vigilant avant l’achat.

Pour commencer, il faut vérifier que le logement ne présente pas de vices cachés ou de défauts majeurs. Pour cela, n’hésitez pas à faire appel à un inspecteur en bâtiment qui saura détecter les éventuels problèmes structurels, électriques ou sanitaires.

Vous devez vérifier les matériaux utilisés pour construire le bien immobilier. Si ces derniers sont peu résistants ou mal isolés, vous risquez d’avoir des travaux importants à effectuer dans quelques années. Mieux vaut donc investir dans une construction solide et durable dès le départ.

Il est aussi recommandé de prendre en compte l’environnement immédiat du logement : proximité avec les transports en commun, commerces et services publics… Un quartier attractif peut augmenter sensiblement la valeur locative d’un bien immobilier.

Pensez aussi aux futurs (ou actuels) locataires potentiels : famille nombreuse ? Étudiants ? Personnes âgées ou handicapées ? En adaptant votre achat à leur profil spécifique et à leurs besoins propres (nombre de chambres suffisant par exemple), vous maximisez vos chances de louer rapidement votre logement au prix souhaité.

Élaborer une stratégie de gestion locative efficace

Une fois que vous avez acheté un bien immobilier pour investissement locatif, il faut s’assurer que votre propriété soit continuellement entretenue. Cela implique notamment la réalisation régulière d’inspections pour détecter tout problème pouvant affecter la qualité technique ou sanitaire de votre propriété. Il peut s’agir aussi bien d’une fuite dans le système hydraulique que de l’apparition de taches moisies sur un mur.

Gardez toujours un œil attentif sur vos comptabilités et factures liées à l’investissement immobilier. Suivez régulièrement toutes les dépenses relatives à votre propriété et veillez à bien déduire les frais autorisés par la loi pour maximiser votre rentabilité. En outre, une stratégie de gestion locative efficace passe par le recrutement d’un bon locataire, l’établissement d’un contrat clair avec des clauses adaptées aux besoins de chaque partie, l’entretien régulier du logement et un suivi minutieux de vos comptabilités. Cela peut sembler fastidieux, mais cela vous permettra d’optimiser votre investissement immobilier sur le long terme.

Catégories de l'article :
Finance