close

Comment enterrer une piscine tubulaire Intex ?

Aussitôt, l’été revenu, le désir de plonger dans l’eau de sa piscine se fait sentir. Il faut donc s’en procurer une. Mais souvent son installation peut être difficile surtout si celle-ci est une piscine tubulaire. Qu’est-ce que la piscine tubulaire ? Et comment l’enterrer ?

Piscine tubulaire Intex : Qu’est-ce que c’est ?

Une piscine tubulaire vous possède de nombreux avantages dont celui d’être très mobile. Vous pouvez en effet le placer dans un jardin ou sur une terrasse. C’est bien une piscine qui peut être posée sur une surface et qui peut être incorporée au sol.
De manière générale, la piscine tubulaire est un bassin cylindrique et elle est faite en acier. Par conséquent, c’est la piscine la plus solide à la différence des bassins pneumatiques ou de ceux en bois. Vous pourrez procéder à son installation de façon convenable et sans grande difficulté.
En ce qui concerne la forme, elle n’est pas toujours cylindrique. En effet, elle peut être de forme rectangulaire ou carrée.

Lire également : Qui peut bien construire votre piscine en PVC ?

Préparation du terrain pour l’installation

La préparation du sol constitue le premier facteur essentiel à ne surtout pas négliger et à ne pas manquer avant l’installation de la piscine. En effet, il est indispensable de vérifier l’état du sol qui accueillera la piscine tubulaire, avant son installation.
Le terrain choisi doit être plat, aplani et bien tassé, mais également dépourvu de tout élément tranchant ou objet pouvant endommager le liner de la piscine. Le terrain sur lequel vous implanterez votre piscine vous permettra de garantir la sécurité de et une longue durée de vie.

Instructions d’installation

Quand vous décidez de faire enterrer une piscine tubulaire, il vous faut envisager les mêmes aménagements que ceux d’une piscine creusée avec quelques précautions de plus. En effet la construction d’une piscine en kit ne présentera pas la même solidité et la même résistance que celle d’une piscine en béton ! La réalisation des travaux se fait en plusieurs étapes :

Lire également : Comment choisir votre table basse ?

Etape 1 : le terrassement, puisque lorsqu’on dit une piscine creusée, il s’agit de réaliser un fond plat et arasé au sein duquel sera installée la piscine. Ces travaux vont bien sûr entraîner un coût,
Etape 2 : Il faut ensuite verser une dalle de béton afin de préserver à la fois la structure de la piscine et le terrain. La structure pour les piscines en bois et le terrain afin que celui-ci ne cède pas sous le poids de la piscine.
Etape 3 : Le montage de la piscine tubulaire. Sachez que plus le bassin est grand, plus le matériel est lourd. Cela risque de rendre difficile son déplacement ainsi que son installation au pied de la fosse.
Etape 4 : Création d’une protection pour la structure. Par rapport à la structure, généralement pour les aménagements peu résistants, ce serait un mur protecteur en moellons qui encerclerait le bassin.
Etape 5 : Remblaiement du trou au gravier. C’est une opération qui sera effectuée parallèlement à l’arrosage de la piscine pour exercer ainsi une pression sur les murs.

Une fois que vous avez effectué convenablement l’installation de votre piscine, vous pourrez alors l’utiliser. Une bonne installation vous permettra de profiter au mieux de votre piscine.