Pourquoi assurer son activité professionnelle ?

Au cours de sa vie sociale, divers évènements peuvent ébranler l’entreprise au point de lui causer d’énormes préjudices. Au nombre de ces évènements, figurent les sinistres professionnels. L’assurance a pour objet de protéger l’entreprise contre des risques professionnels en assumant les conséquences financières en cas de survenue de ces risques. Le présent article vous propose de découvrir les raisons pour lesquelles vous devez assurer votre activité professionnelle.

Assurer la santé de votre personnel

La loi fait obligation aux entreprises depuis le 1er janvier 2016 de mettre en place une assurance-maladie.

A lire aussi : Pourquoi est-il conseillé d'associer le compte Adwords de votre client à la search console ?

La mutuelle professionnelle permet de garantir au personnel une couverture maladie et de les mettre en confiance en milieu professionnel. La convention prévoit que l’exercice dans certains secteurs d’activités soit conditionné par la prise d’une assurance invalidité/décès pour le personnel. Il est même souhaitable que le dirigeant de l’entreprise complète sa protection sociale pour rester conforme aux dispositions de la loi Madelin de 1994. Aucune entreprise n’étant à l’abri d’une perte d’autonomie, il est conseillé d’opter pour les produits d’assurance que proposent certaines compagnies. Ces contrats garantissent la pérennité de l’entreprise et la préservent d’une perte d’autonomie de ses cadres qui assurent des fonctions vitales.

Protéger votre entreprise contre les risques professionnels

Les risques professionnels font partie du quotidien de l’entreprise. Elle doit se protéger contre ces risques dont la survenue engagerait sa responsabilité civile et une perte d’exploitation.

A lire aussi : Les stratégies à mettre en œuvre pour une croissance à l’étranger

Opter pour l’assurance multirisques professionnelles

L’Assurance multirisques professionnels permet de mettre sous couverture certains biens de l’entreprise contre des pertes éventuelles à la suite d’un sinistre. Il s’agit des locaux, des machines de production et même des stocks de marchandises et de produits. En optant pour cette couverture, vous garantissez vos biens contre les vols, les incendies et même les inondations. Les pertes d’exploitation sont aussi couvertes par la même police d’assurance.

Assurer la responsabilité civile de l’entreprise

Au cours de l’exercice de ses activités, l’entreprise pourrait causer des dommages au personnel, à autrui ou aux tiers. Ceci peut arriver dans ses locaux ou en dehors. S’engage alors la responsabilité civile de l’entreprise qui appelle à une réparation des préjudices causés. La plupart du temps, le montant de la réparation est énorme et peut entrainer la fermeture de la société. Pour se prémunir d’une telle menace, il est conseillé aux chefs d’entreprises de souscrire une assurance Responsabilité Civile Professionnelle. Elle vise avant tout à réparer les préjudices causés aux tiers par l’entreprise. L’assureur prendra en charge la réparation des préjudices subis par les tiers en les dédommageant en lieu et place de l’entreprise. Tous ceux qui par l’action de l’entreprise, qu’ils soient liés contractuellement ou non à votre entreprise, seront dédommagés à hauteur du préjudice subi.

L’assurance responsabilité civile professionnelle couvre aussi bien les dommages matériels, qu’immatériels mais encore corporels. Toutefois, s’il est établi que le préjudice subi résulte d’une faute volontaire ou voulue, la garantie ou la couverture du risque ne s’appliquera pas. L’assurance responsabilité civile de l’entreprise demeure obligatoire pour l’exercice de certaines activités comme le transport, les BTP. Elle est également obligatoire pour les promoteurs immobiliers et les agences de tourisme, les architectes, les professionnels de santé et même les agents généraux d’assurance.

Quid des biens de l’entreprise

Dans cette catégorie, nous distinguons l’assurance flotte et la garantie décennale.

L’assurance flotte

Ce contrat d’assurance est conseillé aux entreprises disposant d’une flotte de véhicules automobiles. La couverture prend en compte l’ensemble des véhicules qu’ils soient commerciaux ou utilitaires. Ce contrat couvre les risques tels que la responsabilité civile, les assurances dommages (incendie et forces de la nature, accidents, vols etc…).

La garantie décennale

Cette assurance concerne essentiellement les entreprises qui effectuent des travaux qu’il s’agisse de rénovation ou de construction. L’assurance décennale est rendue obligatoire par la loi du 04 janvier 1978. Elle couvre la réparation des dommages qui se produisent après la réception des travaux sur une période de 10 ans. Ils s’agit des dommages qui compromettent la solidité du bâtiment ainsi que les équipements qui touchent à la structure de la construction la rendant impropre à la destination prévue.

Catégories de l'article :
Business